Service Client
01.70.83.26.06
Du Lundi au Vendredi de 8h à 19h et le Samedi de 8h à 12h

Logo cia 400

Lorsque la CIA embauchait des mediums

  • Le 28/05/2020

Le saviez-vous ? La CIA a lancé un ambitieux programme de travail en collaboration avec des mediums dans les années 70, jusqu’en 1995 : le projet Stargate ! Voici les détails de cette incroyable histoire…

Le contexte : la Guerre Froide

Pendant la Guerre Froide, les USA étudiaient tous les moyens possibles pour prendre de l’avance sur les russes. L’espionnage était naturellement l’un des nerfs de la guerre, celui qui prenait l’avantage sur ce terrain disposait d’un important privilège sur le plan tactique. 
Il parvient aux oreilles de la CIA que la Russie organisait des expériences avec des mediums pour deviner les plans ennemis, la localisation des positions ennemies, etc. Info ou intox ? Quoi qu’il en soit, la CIA décida de lancer son propre programme de recherches : le projet Stargate
Le but était donc de vérifier la possibilité de la vision à distance, en multipliant les expériences scientifiques, en suivant un protocole minutieusement établi. 
Sur les nombreux volontaires qui ont décidé de proposer leurs services, seuls trois auront finalement été retenus et travaillaient à temps plein. Au total, une vingtaine de personnes participaient à ce projet, dans toutes ses dimensions (encadrement, observateurs, etc.).
L’expérience s’est déroulée dans l’Etat américain du Maryland, à Fort Meade plus précisément. 

Les expériences

Un medium pur peut-il localiser la position d’un otage détenu par une entité terroriste hostile ?  
Peut-il anticiper l’attaque d’un navire de guerre par des missiles ennemis ?
Peut-il prédire la date de lancement d’un sous-marin russe ? 
Peut-il livrer des informations sur les installations derrière les lignes ennemies ?

Le Projet Stargate permet de répondre oui à ces différentes questions ! En effet ce sont là des situations qui ont pu être observées dans le cadre de ce protocole expérimental. 
Par exemple : 
Trois semaines avant, l’un des voyants prédit qu’un otage va être libéré, et devine la maladie dont celui-ci souffre (et qui explique sa remise en liberté). Deux informations qui se vérifient donc quelques jours plus tard… 
Dans un rapport de 30 pages, le voyant Paul Smith décrit de manière détaillée une attaque sur un navire de guerre. Trois jours plus tard, l’USS Stark était touchée par deux missiles irakiens pendant la guerre Iran-Irak, faisant 37 victimes. 
Des prédictions troublantes, qui vont amener la CIA à prolonger l’expérience jusqu’en 1995. 
Parvenu à ce point, nous pouvons donc légitimement nous demander : quels sont les résultats au final, de cette série de tests qui se sont déployés sur vingt-cinq ans ?

Les résultats

En réalité, nous ne connaîtrons jamais les résultats dans tous leurs détails. 
LA CIA a décidé de clôturer le projet avant même que ne commence l’évaluation des résultats, confiée à l’AIR (American Institutes for Research). 
Néanmoins, on a quelques données chiffrées, qui laissent songeur… Les prédictions se révèlent vraies dans une proportion de 5% à 15% supérieure à ce qu’aurait permis le hasard. 
Un chiffre significatif, relevé qui plus est dans les conditions les plus contraignantes et objectives qu’exigent la science moderne. N’est-ce pas là le principal ? 

Conclusion

On le voit : même l’approche la plus rationaliste possible, menée par une institution aussi rigoureuse que l’armée, relève donc des phénomènes troublants lorsqu’il s’agit d’évaluer le pouvoir des mediums. 
C’est là tout l’intérêt de cette histoire, qui a donné lieu à plusieurs films et livres, et que nous vous invitons à partager autour de vous, lorsqu’il s’agit de convaincre un sceptique impénitent. 
Et si vous souhaitez des prédictions fiables, inutile de vous adresser à l’armée américaine : les mediums qui travaillent au sein d’Hexagon Voyance sont à votre service en toutes circonstances !

medium voyance