Hexagon Voyance

Le Mat dans les Tarots de Marseille

Le Mat (aussi appelé Fou ou Excuse) est une carte non numérotée, qui appartient aux 22 Arcanes Majeurs du Tarot de Marseille. Sa symbolique est très ambivalente, mais, que sa valeur soit positive ou négative, elle est liée au mouvement, à la circulation de l’énergie dans l’univers et dans les êtres qui le peuplent ainsi qu’à la liberté de la parole.

Nom : Le Mat. Type de carte : Arcane majeur. Position dans le jeu : 0 (non numérotée). Description : Un homme portant la barbe, coiffé d’une marotte (le chapeau du bouffon du roi) et vêtu des principaux habits du fou, dont une ceinture et une collerette à grelots, chemine par monts et vallées suivi d’un chien suspendu à son habit. Ses vêtements sont bariolés. Il porte un baluchon à l’épaule et un bâton de pèlerin dans la main droite. Il a perdu un grelot.
Dans la partie supérieure de la carte, on distingue un cartouche (rectangle blanc) vide : c'est ici que devrait figurer le numéro de la carte si celle-ci en portait un (comme les autres arcanes majeurs).

Interprétation du Mat

Le Mat est une figure dotée d’une grande richesse symbolique. C’est le seul Arcane majeur à ne pas porter de numéro. On lui attribue généralement le chiffre zéro, qui n’est pas une valeur nulle ici, mais indique plutôt que cette carte est spéciale, parce qu’elle contient toutes les possibilités. Dans la numération, le zéro sert à constituer tous les grands chiffres. On le représente généralement sous la forme d’un cercle et cette circularité symbolise le cycle des saisons, le renouveau perpétuel, l’éternelle succession des étapes de la vie.

Ne tombez pas dans le piège courant qui consiste à considérer que c’est l’arcane n°22, car si les créateurs avaient voulu qu’il ait ce numéro ils le lui auraient attribué.

Quand on apprend les Tarots de Marseille, on a d’abord des difficultés à l’utiliser, puis, à force de pratique, c’est une lame que l’on est ravi de retourner.

Le mouvement

Ce personnage est représenté avec les attributs du voyageur : dans la main gauche il tient son bagage, dans la main droite son bâton de pèlerin. Le talon de sa jambe gauche est légèrement décollé du sol. Il est en marche et enjambe rivières et vallées. Le mouvement le caractérise. Qu’est-ce que cela signifie, sinon qu’il symbolise l’impermanence de toute chose ici-bas ?

C’est aussi le Mat qui assure la continuité au sein du déroulement des étapes de notre vie, et donc parmi les 21 autres atouts qui en sont les jalons symboliques. Rappelez-vous que le Tarot de Marseille est un jeu qui parle des phases et étapes du de la vie d’une personne ; à ce titre, le Mat est essentiel, car il peut dire si l’une de ces étapes est entravée ou si elle est en devenir.

Le regard du voyageur porte au loin, à l’horizon. C’est un être dont le présent est emporté dans l’irrésistible continuum temporel, écartelé entre le passé et le futur. Pourquoi cet écartèlement qui est le symbole de la condition humaine? Parce qu’un chien est accroché à ses basques, comme pour le retenir dans le passé, ou bien parce que le baluchon est ce passé lourd à porter que l’on emporte partout avec soi, parce que son regard est tourné à droite, vers le futur, enfin parce que ses pieds sont reliés au sol (le présent). Il contient toutes les temporalités.

En voyance, ces notions de temporalité sont très utiles pour caractériser les prédictions : s’agit-il d’un événement passé, présent (en cours de déroulement) ou… futur ? Le Mat permet d’éclaircir cet aspect.

Jamais figé, toujours mouvant, avide de découverte, il manifeste une ardeur et une curiosité insatiables, il montre un rare esprit d’entreprise et va d’un pas décidé au-devant de la vie.

Valeur positive

Quelle est la valeur positive du voyageur éternel ?

Le mouvement perpétuel renvoie à la vie, à l’énergie qui ne se tarit jamais, au foisonnement de la nature.

C’est aussi la Liberté absolue, d’aller et venir en tous lieux.

Valeur négative

Mais… comme le dit l’adage, pierre qui roule n’amasse pas mousse. Le voyageur toujours en mouvement ne construit rien. L’errance renvoie aussi au mendiant, celui qui a perdu son toit et cours les chemins en le cherchant.

C’est aussi l’incapacité à rester immobile, à profiter de l’instant présent, la dispersion de l’énergie en activités futiles, oiseuses, l’épuisement et la fatigue.

Le bouffon, ou fou de cour

L’autre symbolique incontournable du Mat est celle du fou du roi. Il en a tous les attributs : des grelots qui bordent sa collerette à ceux qui ornent son ceinturon, en passant par la marotte qui coiffe sa tête, c’est le bouffon de cour par excellence.

Pourquoi cet accoutrement ? Quelle interprétation permet de l’expliquer ?

C’est du pouvoir des mots et de la puissance de la parole qu’il s’agit ici, mais aussi des dangers que recèle l’usage non raisonné du verbe.

Car le bouffon n’est pas qu’un pitre qui fait rire. A la cour, il est celui qui jouit d’une liberté de parole sans égale, laquelle peut parfois friser l’insubordination. Souvenons-nous de Triboulet qui fut condamné à mort par le roi François 1er pour une parole malheureuse… mais échappa à la peine capitale grâce à un trait d’esprit qui amusa le roi. Cette anecdote montre que le verbe est une arme à double-tranchant, qu’il peut vous accorder la faveur des puissants ou leur courroux.

Cette capacité à l’insubordination, c’est aussi savoir se moquer du regard de l’autre et ne pas se laisser enfermer dans les valeurs normatives, voire même leur subversion.

Valeur positive

Cette parole audacieuse, c’est la liberté d’expression. Le droit à l’outrance signe aussi sa capacité à s’affranchir des valeurs du commun des mortels.

Cette parole a aussi de positif qu’elle peut susciter l’hilarité. Les tours, les acrobaties du bouffon, ses jeux de mots sont rafraîchissants, et le rire libère l’énergie bloquée.

Valeur négative

Le Mat, dans sa fonction de bouffon, a aussi la valeur inverse : son ironie peut blesser, il peut susciter un rire jaune et oublier à ses dépens que toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire.

La parole débridée et logorrhéique est une autre façon de mésuser des mots : un flot de paroles ininterrompu est une autre façon de se comporter de manière désordonnée et irrationnelle.

Signification au sein d’un tirage

Dans un tirage, le Mat va surdéterminer les cartes qu’il accompagnent. C’est sa position au moment du tirage et par rapport aux autres cartes qui va permettre son interprétation.

S’il se place devant une carte, il va lui insuffler toute l’énergie vitale qu’il contient et signifier le début d’une nouvelle étape, la poursuite d’un objectif, l’effort fourni pour l’atteindre, la concrétisation d’un rêve, la santé retrouvée, etc.

Si, au contraire, il est tiré loin d’une carte, il va stopper l’élan initié et signifier une fin, un arrêt brusque ou une redirection. Ce n’est pas forcément négatif : par exemple, une reconversion professionnelle peut d’abord commencer par l’arrêt définitif d’une activité. De la même manière, la fin d’une relation amoureuse n’est pas la fin de l’amour lui-même !