Hexagon Voyance
FLASH

Promo 48H chez Hexagon ! -30% en ILLIMITÉ avec le code FLASH Jusqu'au 29/05 à MINUIT.

Les meilleurs oracles divinatoires (d’après les voyants et tarologues)

Publié le Divination

Nous avons interrogé les cartomanciens à propos des oracles divinatoires qu’ils utilisent dans leur pratique quotidienne de la voyance, en leur demandant de les classer des plus puissants aux moins puissants, et en nous indiquant chaque fois leur singularité.

Voici donc la liste des meilleurs oracles divinatoires telle qu’elle nous a été révélée par ceux qui les utilisent tous les jours.

Découvrez également notre tirage de tarot gratuit, immédiat et en ligne.

Des oracles et de la divination

Un oracle divinatoire est un jeu de cartes composé de lames ornées de symboles plus ou moins complexes destinés à représenter une variété de situations, de sentiments, de temporalités. Il en existe une multitude et il s’en invente chaque année de nouveaux. Leur valeur dépend avant tout de la précision qu’ils permettent d’obtenir et du nombre de combinaisons que l’on peut obtenir au cours des tirages.

Remarque préliminaire :
Il est avant tout ici question des oracles en tant qu’outil de travail : leur puissance ne réside bien évidemment pas dans les cartes elles-mêmes, qui ne sont que de purs objets matériels, mais dans celui qui la manie, individu investi d’une énergie propre et des capacités extrasensorielles qui lui permettent de réaliser des prédictions.

Classement des oracles divinatoires les plus utilisés

Sans plus attendre, voici le résultat de notre sondage auprès de nos cartomanciens.

Position dans le classementNomCréateur / Origine
1Tarot de MarseilleCulture populaire française
2Oracle de BellineMage Edmond
3Oracle GéGérard Barbier
4Oracle de la TriadeDominike Duplâa
5Oracle celteInconnu
6Oracles dits « chamaniques »Culture amérindienne
7Oracles des AngesDoreen Virtue
Classement des Oracles divinatoires les plus utilisés par les cartomanciens du cabinet.

En tête de ce classement arrive l’incontournable Tarot de Marseille, qui est en fait une famille de tarots dont il existe un grand nombre de variantes graphiques, ce type de tarot étant une source d’inspiration infinie pour les illustrateurs.

Presque côte à côte, viennent l’Oracle de Belline et l’Oracle Gé, lequel, bien que le plus récent de tous, puisqu’inventé en 1990 (il a 32 ans à peine !) a immédiatement conquis une foule de cartomanciens et jusqu’au grand public.

Le Tarot de Marseille

C’est le tarot divinatoire occidental le plus ancien dont l’utilisation est encore prépondérante de nos jours. Des tarots de ce type, datant du 17ème siècle, ont été retrouvés, mais il y a fort à parier que son utilisation est largement antérieure. Son utilisation est extrêmement codifiée. Les motifs qui l’ornent sont souvent complexes, variés dans leur représentation, ce qui témoigne d’une histoire et d’une culture graphique ancienne.

Très vraisemblablement, sa création était destinée à l’amusement populaire, à la manière de nos cartes à jouer modernes, et sa valeur divinatoire n’a été exploitée que plus tard, certainement au 18ème siècle.

Il comporte des arcanes majeurs et des arcanes mineurs.

L’Oracle de Belline

L’Oracle de Belline devrait en réalité s’appeler Oracle Edmond, car Marcel Belline n’est pas son créateur, mais seulement son découvreur. Il porte le nom du grand voyant Marcel Belline, qui l’a trouvé, selon ses propres dires, dans le grenier de l’une de ses consultantes, mais le mérite de l’invention revient en réalité au Mage Edmond, voyant français qui s’est rendu célèbre dans la seconde moitié du 19ème siècle.

Son utilisation est conseillé aux pratiquants chevronnés et aux professionnels. De nombreuses formations d’initiation et de perfectionnement existent. Il faut dire qu’il faut souvent des années avant de maitriser parfaitement un tel jeu divinatoire.

L’Oracle de Belline se compose de 53 lames. Attention, il ne faut pas confondre l’Oracle de Belline et « le Grand Tarot Belline », qui comporte des cartes de grandes tailles (notez qu’il existe aussi une version plus moderne de cet oracle, appelé « le jeu Edmond-Belline »). Cet oracle contient sept séries de sept cartes. Chaque série est reliée à une planète : Soleil, Lune, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne. Chaque famille de cartes est donc placée sous la houlette d’une tendance astrologique. C’est l’une de ses grandes particularités.

La série du Soleil donnera ainsi une réponse liée à la réalisation, tandis que la série de la Lune sera reliée aux émotions et à la mobilité. La série de Mercure évoquera pour sa part une réponse par rapport au domaine de la communication. En plus de ces sept groupes de sept cartes, il existe trois cartes qui ne sont pas liées à une association planétaire. Le jeu possède aussi une carte « bleue » qui symbolise une protection bénéfique. Le mode de tirage le plus classique reste le tirage en croix. Il a le mérite d’apporter une réponse claire et rapide.

L’oracle Gé

L’Oracle Gé est l’un des plus jeunes tarots divinatoires. Son inventeur, Gérard Barbier, est toujours en vie : il a créé lui-même les symboles et indiqué une méthode interprétative. Après avoir été initié aux arts divinatoires par un professeur, ce dernier, clairvoyant de surcroît, a donné vie à ce jeu.

Il a été très vite été adopté par les professionnels des arts divinatoires. Il faut dire qu’il comporte de nombreux atouts dont celui de pouvoir dater le temps avec précision : quatre cartes sont dévolues aux « saisons », et servent à introduire la temporalité, une dimension qui est absente de la plupart des jeux divinatoires.

Certaines cartes de l’Oracle ont un double sens d’interprétation selon qu’on les tire à l’endroit ou à l’envers. Elles portent les numéros : 8, 12, 15, 16, 18, 28, 35, 39, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51 et 52. Ces cartes portent un numéro en haut à droite et en bas à gauche. Les cartes simples ont un seul numéro en haut à droite. L’oracle Gé convient aux novices, en raison de sa lecture simple, mais aussi aux personnes confirmées, car au-delà des apparences, ce jeu divinatoire renferme plusieurs niveaux de lectures. Il existe de très nombreux tirages possibles avec l’Oracle Gé, parmi lesquels le « tirage en croix » ou le « tirage du domaine concerné ».

L’oracle de la Triade

L’Oracle de la Triade est un jeu composé de 57 lames. Il ne ressemble à aucun autre jeu. La diversité des influences qui le traversent en font un outil dont le maniement est complexe, mais dont la richesse interprétative est fabuleuse. S’y mêlent, entre autre, des références à l’univers de la franc-maçonnerie comme à celui de la Kabbale juive, aux grands mythes fondateurs de la culture occidentale (au travers du panthéon gréco-romain). Pour en décoder les influences, vous aurez aussi besoin d’une teinture d’alchimie, de posséder les fondamentaux de la numérologie, et d’un soupçon de culture astrologique. L’Oracle de la Triade demande une très grande culture et une ouverture d’esprit.

Ce jeu complexe et riche en signes a été créé par Dominike Duplaa, un homme passionné de calligraphie, il y a une vingtaine d’années. Le succès de ce jeu a été immédiat. C’est le favori de certains professionnels de la voyance parmi les plus chevronnés. Tout comme l’Oracle gé, ce jeu divinatoire permet lui aussi de dater les événements. Sa grille de lecture est extrêmement riche.

Comme son nom le laisse entendre, l’Oracle de la Triade est relié au chiffre 3 (c’est l’un des principaux aspects numérologiques du jeu). Ce nombre est considéré comme parfait. Cette trinité traduit en effet la totalité et l’unité divine.

Ce jeu repose sur la progression qui amène l’homme à se confronter à la dualité pour la transcender. Cheminant de la première carte (l’Alpha) à la dernière carte (l’Oméga), le consultant passe ainsi par toutes les étapes initiatiques jusqu’à son accomplissement.

Ce jeu est donc idéal pour les personnes qui veulent travailler sur une meilleure connaissance d’elles-mêmes.

D’autres oracles plus faciles à prendre en main

Il serait impossible de mettre en lumière tous les oracles qui existent sur le marché des arts divinatoires. Voici cependant quelques jeux qui permettent aux amateurs ou aux novices d’obtenir quelques lumières, et quelques messages porteurs de sens.

Les oracles de Doreen Virtue

Vous avez sans doute entendu parler de Doreen Virtue, une médium américaine qui est en connexion avec les anges ? Cette femme a développé toute une panoplie de jeux divinatoires, en lien avec le monde invisible. Force est de constater qu’ils sont tous d’une grande beauté, à l’image du monde angélique dont elle se veut le témoin et le messager.

Ces oracles sont utilisés pour obtenir une guidance, un conseil. L’aspect prédictif passe souvent en second plan. Les oracles de Doreen Virtue sont à mettre entre toutes les mains, car ils ont toujours quelque chose d’important à communiquer. Parmi les différents oracles proposés par Doreen Virtue, il y a l’Oracle des Anges. Ce jeu convient parfaitement  aux débutants. Les cartes ont en effet été conçues pour développer notre  intuition à travers des textes longs et inspirants. Il est dit que plus nous  utilisons ce jeu, et plus nous arrivons à entrer en contact avec nos anges.

Doreen Virtue propose aussi l’Oracle des Maîtres Ascensionnés. Ce jeu peut être utilisé pour obtenir des conseils de vie, au quotidien. Chaque carte fait appel à un maitre spirituel qui a quelque chose à nous dire, pour notre avancement.

L’oracle de Tao

Dessiné par Deva Padma, l’oracle Tao est un jeu de 64 cartes dont la conception a été inspirée du Yi King. Ce jeu nous invite à passer vers le monde intérieur de la méditation. Il possède des règles de base relativement simples.  Il faut avant tout mettre ses idées au clair, et énoncer sa  quête personnelle. L’oracle Tao débute toujours par la première question : « que cherches-tu ? » Il faut exprimer son souhait, sa demande, à la première personne du singulier. L’oracle du Tao délivre ensuite  ses enseignements et nous montre la voie qui mènera à l’aboutissement de notre projet.

L’Oracle Celte

L’oracle celte a ses inconditionnels.

Celui-ci puise ses racines dans l’univers des druides celtes. Il associe à chaque arbre une lettre de l’alphabet celte ainsi qu’un animal. L’oracle Celte nous permet, là encore, d’effectuer un retour à notre propre source. Il met en lumière notre mission de vie. Il réveille nos potentiels qui sont souvent en sommeil. L’oracle celte puise dans l’essence de la vie et permet l’émission d’une parole oraculaire pour délivrer un éclairage sur notre vie en se fondant sur les éléments primordiaux.

Notre conseil pour s’initier à l’utilisation des Oracles divinatoires

En somme, si vous voulez vous initiez à la pratique de la divination par le tirage des cartes, vous devriez privilégier le Tarot de Marseille, puis l’Oracle de Gé, enfin celui de Belline (dans cet ordre). Ce sont les trois jeux divinatoires majeurs. Ils sont les compagnons de route de bon nombre de professionnels de la voyance, de sorte que vous n’aurez pas à rougir de les utiliser. Ils sont beaucoup plus complexes qu’ils ne le laissent croire, et leurs potentialités, infinies. Chacun à son niveau peut donc obtenir les réponses qu’il convoite.

Rappelez-vous une chose importante : le courant doit passer avec l’oracle. N’hésitez pas à le toucher, à entrer en contact avec lui. Dès que vous serez branchés sur son énergie, alors il deviendra votre meilleur allié.